GentillyLa médiathèque

Recherche dans le catalogue

0

Anniversaire Erik Satie

A l'occasion du 150e anniversaire de la naissance d'Erik Satie, La médiathèque vous propose de (re)découvrir la musique et la vie de ce compositeur loufoque et pudique qui a vécu pendant 28 ans à satie meaArcueil, ville qui rend hommage au compositeur par une série de concerts, pièces de théâtre, conférences, courts métrages...

Son humour absurde, son mysticisme décalé et surtout sa musique profondément originale et novatrice ont marqué son époque.

Toute sa vie, Satie s’est inscrit contre le conformisme artistique du moment (romantisme, impressionnisme, wagnérisme), en adhérant par exemple au mouvement du dadaïsme, ou en se tenant à l'écart de la vie mondaine parisienne et en méprisant ouvertement les critiques musicaux de son temps. Sa renommée de provocateur dépasse parfois le vrai rôle que sa musique, à la fois avant-gardiste et accessible et épurée, a joué au seuil du XXe siècle.

Lire la suite : Anniversaire Erik Satie

Le musée du quai Branly fête ses 10 ans

Avec une moyenne de 1,4 million de visiteurs par an, la fréquentation du musée est au rendez-vous.
Une réussite qui est liée à son ambition première : légitimer des arts et civilisations trop longtemps branlyintergméprisés et instaurer ainsi un véritable dialogue entre les cultures. Sa collection, qui témoigne du génie des civilisations non occidentales, intrigue autant qu’elle fascine. Et pour toucher tous les visiteurs, quels que soient leurs centres d’intérêts et leurs connaissances, il propose une large gamme d’expositions, spectacles, événements, sans oublier les conférences, colloques, université populaire...

En 10 ans le musée a réussi à imposer un modèle singulier : celui d’un musée universel, d’une «cité culturelle» dédiée aux arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Océanie et des Amériques.

C'est le dessinateur et cinéaste Riad Sattouf qui a réalisé l'affiche du dizième anniversaire du musée.

Pour plus d'information sur la programmation du musée, cliquez-ici

La médiathèque dispose d'une vaste collections de documents en relation avec les thématiques développées. En voici un aperçu.

 

Musique panaméenne

Panama : l'évasion fiscale n'est pas incomptatible avec l'évasion musicale !

Grâce à sa situation géographique unique, un pont entre l’Amérique du Nord et du Sud et l’emplacement du canal entre les Caraïbes et le Pacifique, le Panama est comme sa musique un riche mélange d’Amérique latine, de Caraïbes, d’Europe et bien sûr de formes indigènes. Le canal lui-même a été construit par une main d’oeuvre venant de tous les Caraïbes et d’Amérique du Sud, chaque nationalité apportant une part de sa culture et de sa musique, faisant de cette nation aujourd’hui l’une des plus diverses et riches de la région.
De la calypso bilingue au jazz guajira, en passant par les guarachas tropicales et les tamboreras cumbia, les musiciens panaméens combinent agilement et brillamment les styles qui reflètent l’environnement multi-culturel du pays.

Icone de la salsa, Rubén Blades est un pur panaméen.

Influence américaine oblige, le Panama est un grand pays de jazzmen. Le pianiste Danilo Pérez est sans doute le plus célèbre. Depuis plusieurs années, il sillonne le monde en compagnie du saxophoniste Wayne Shorter, sans oublier de publier régulièrement un album de son cru

L'écrivain Michel Tournier est mort le 18 janvier

M Tournier portraitvendredi ou les limbes du pacifique FolioIl a commencé à écrire à l'âge de 42 ans mais a été l'un des grands auteurs français de la seconde moitié du 20e siècle, à la croisée des cultures française et allemande.

Son 1er roman « Vendredi ou les limbes du Pacifique » obtient le Grand Prix du Roman de l’Académie française en 1967, et une version pour enfants "Vendredi ou la vie sauvage" paraîtra en 1971.

 

 

 

 

 

Lire la suite : L'écrivain Michel Tournier est mort le 18 janvier

"Shakespeare et la musique"

« L’homme qui n’a pas de musique en lui / Que ne touche pas le doux accord des sons / Est propre aux trahisons, aux complots et aux rapines. » Le marchand de Venise


Entre William Shakespeare, dont on fête en 2016 le 400ème anniversaire de la mort, et la musique s’est nouée une intrigue extraordinaire :
Le dramaturge a travaillé avec plusieurs musiciens et compositeurs, tels que William Byrd ou Thomas shakespeare 2699766bMorley. La musique est présente dans l’ensemble de son œuvre : sous forme de chansons illustrant une pièce de théâtre, voire en tant que sujet principal.
Mais surtout une multitude d’œuvres musicales sont basées sur des textes de Shakespeare : ballets, musiques de scène, opéras, comédies musicales.
Vous pouvez aussi découvrir l'immense postérité musicale du XVII° siècle à nos jours de cet écrivain génial et dramaturge protéiforme à travers la très belle série d'émissions des Variations Shakespeare que lui a consacré François -Xavier Szymczak sur France-Musique en cliquant sur ce lien.


La médiathèque vous propose une sélection de disques et dvd d’œuvres inspirées par cet écrivain.

Lire la suite : "Shakespeare et la musique"

Marc Chagall

Le triomphe de la musique

Du 13 octobre 2015 au 31 janvier 2016 (Espace d'exposition - Philharmonie 1)

expo chagall

De ses débuts à Vitebsk, sa ville natale de Biélorussie, à son arrivée à Saint-Paul de Vence, le parcours de Marc Chagall (1887-1985) est jalonné d’expérience fondatrices, où la musique joue, à chaque étape, un rôle essentiel. Cette omniprésence de la musique, intimement liée à son univers familial et au contexte culturel juif de sa ville natale, prend tout son sens avec les créations scéniques pour lesquelles il réalise décors et costumes.

Les grands projets monumentaux qu’il réalise dans les années 1960, dont le plafond de l’Opéra de Paris (1964) témoignent de la conception d’art total imaginée par l’artiste.

Par un parcours riche de plus de 250 œuvres, c’est à la découverte de cette modernité continue que l’exposition convie ses visiteurs. Adoptant un parcours à la chronologie inversée, l’exposition souligne avec force la circularité de son art, et permettra aux visiteurs de réaliser une véritable expérience artistique et sensorielle, mêlant œuvres, documents, et dispositifs audiovisuels et sonores.

Lire la suite : Marc Chagall

"La guerre du faux", dossier Artension

Le magazine Artension de mars-avril consacre un grand dossier au phénomène du faux. Il évoque certes les affaires récentes, celle des Beltracchi en particulier mais analyse aussi les fantasmes liés à leur succès, SC HF 24 02 15 GUY RI 10 inside full content pm v8et la nature volage de la définition du "faux". Instructif et passionnant.

Le dernier numéro d'Artension est à lire dans l'espace Presse - Actualité au rez-de-chaussée de la médiathèque, vous pouvez aussi emprunter les numéros précédents.

"Le marché de l'art est un marché de dupes, mais en étant dupés, ils rêvent" explique Guy Ribes, dans le documentaire qui lui est consacré et qui sort en salles le 2 mars. Une occasion de lire son autobiographie disponible au secteur Arts de la médiathèque ainsi que cette petite sélection autour du faux.

Splendeurs et misères

Images de la prostitution, 1850-1910

Musée d'Orsay, 22 septembre 2015 -17 janvier 2016 

splendeurs et images

Première grande manifestation consacrée au thème de la prostitution, cette exposition tente de retracer la façon dont les artistes français et étrangers, fascinés par les acteurs et les lieux de ce fait social, n'ont cessé de rechercher de nouveaux moyens picturaux pour en représenter réalités et fantasmes.

De L'Olympia de Manet à L'Absinthe de Degas, des incursions dans les maisons closes de Toulouse-Lautrec et Munch aux figures audacieuses de Vlaminck, Van Dongen ou Picasso, l'exposition s'attache à montrer la place centrale occupée par ce monde interlope dans le développement de la peinture moderne. Le phénomène est également appréhendé dans ses dimensions sociales et culturelles à travers la peinture de Salon, la sculpture, les arts décoratifs et la photographie. Un riche matériau documentaire permet enfin d'évoquer le statut ambivalent des prostituées, de la splendeur des demi-mondaines à la misère des "pierreuses".

Quelques figures marquantes de courtisanes investissent la scène lyrique au XIXe siècle : Violetta, la femme repentie et sacrifiée, la Périchole, dont la légèreté frôle toujours la mélancolie, Manon, vénale mais sincère par instinct.

Lire la suite : Splendeurs et misères

Retrouvez le palmarès des Victoires de la Musique

Vendredi 12 février ont été décernées les Victoires de la musique. L'intégralité du palmarès est disponible à la médiathèque.

Arvo Pärt

arvoPart

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les 80 ans du compositeur estonien, l'Orchestre de Paris dirigé par Paavo Järvi  a célèbré les différentes périodes créatrices du compositeur comtemporain le plus joué au monde.

Si vous n'avez pas pu assister à ces concerts, vous pouvez emprunter quelques unes des oeuvres les plus emblématiques de Part.

Lire la suite : Arvo Pärt

Filtres facettes