GentillyLa médiathèque

Recherche dans le catalogue

0

"Inji" de LA Priest

Un album oscillant entre rock et électro, funk et pop par l'ancien leader du groupe Late of the Pier. Des titres entraînants parfois sombres avec un art de la mélodie consommé.

 

  

"Tokyo adagio" de Charlie Haden et Gonzalo Rubalcaba

Tokyo adagio
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Enregistré au Blue Note de Tokyo en 2005, un magnifique duo entre le contrebassiste américain et le pianiste cubain. Un album délicat, plein de contrastes, tout en nuances.

"Currency of men" de Melody Gardot

Currency of man
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Melody Gardot revisite la tradition musicale américaine dans un album à la fois intimiste et sensuel sous la direction artistique de Larry Klein et mis en valeur par les arrangements de Clément Ducol. Enregistré dans les conditions du direct, elle opère un retour aux fondamentaux porté par sa voix profonde et sensuelle. Un album aux colorations soul, jazz et gospel.

"Garry Winogrand"

Le catalogue de l'exposition du grand photographe Garry Winogrand qui a eu lieu d'octobre 2014 à février 2015 au Jeu de Paume, l'un des maîtres de la photographie de rue. Des clichés en noir et blanc pris à New York, au Texas, en Californie du Sud, à Chicago, Washington, Miami et ailleurs. Un vibrant portrait des Etats-Unis des années 1950 au début des années 80.

 

"Carrie & Lowell" de Sufjan Stevens

Carrie & Lowell
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Le titre de l'album correspond aux prénoms de la mère et du beau-père de Sufjan Stevens. Ce disque de onze chansons est la bande originale d'une vie et la musique est construite comme un récit. Des titres bouleversants aux mélodies magnifiques, du folk minimaliste mais lumineux et la voix de Sufjan Stevens.

"Love i obey" de Rosemary Standley & Bruno helstroffer's Band

Love i obey
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Le programme de cet enregistrement est composé d'airs anglais du 17e siècle et de chansons traditionnelles américaines du 19e siècle, le tout porté par la voix chaude et magnétique de Rosemary Standley (chanteuse de Moriarty) et par l'ensemble de Bruno Helstroffer constitué de musiciens spécialistes des instruments anciens (clavecin, viole de gambe, serpent, luth, orgue).

Un disque à la croisée du baroque et des musiques traditionnelles de l'ancien et du nouveau monde.

 

"Gospel journey" de Faada Freddy

 

Aucun instrument sur cet album, seulement une voix douce ou rocailleuse et des percussions corporelles. Faada Freddy joue des doigts, des pieds, sa poitrine devient une percussion, sa bouche chante, siffle. Membre de Daara J groupe de hip hop sénégalais, il signe ici un album de reprises empruntées au punk, au jazz, au blues, aux negro spirituals ou à la chanson africaine.

"Thin walls" de Balthazar

Thin walls
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Mené par Maarten Devoldere et Jinte Deprez, Balthazar est un quintette de rock belge. Ecrit en tournée, leur troisième album se compose de mélodies élégantes aux orchestrations délicates, beaucoup de cordes, des lignes de basses puissantes et plus de guitares électriques que sur leur précédent opus.   

 

"Ghost culture"

Ce jeune anglais mélange habilement songwriting et musique électronique. Il alterne avec brio des morceaux dansants, d'autres plus pop ou d'autres plus lents. Il chante sur tous les titres de l'album et sa voix fait penser à celles d'Elliott Smith ou de Nick Cave. L'essentiel des sons et de la texture du disque sont produits par un synthétiseur analogique le KORG, inventé en 1981. Une musique hybride qui fonctionne parfaitement. A découvrir de toute urgence.

Sur le même label "Phantasy" mais dans un style plus techno, La médiathèque avait attribué un coup de coeur à l'album de Daniel Avery.

"Interlude" de Jamie Cullum

Sur cet album, le chanteur de jazz rend hommage à tous ceux qui lui ont fait aimer cette musique de Dizzy Gillespie  à Ray Charles, de Sinatra à Billie Holiday. Il a rassemblé douze morceaux remontant pour la plupart au début de l'histoire du jazz, les a enregistrés à "l'ancienne", en trois jours dans les conditions du live. L'album compte deux duos, l'un avec Laura Mvula, l'autre avec Gregory Porter. Swing, spontanéité et joie communicative sont au rendez-vous.

Filtres facettes