GentillyLa médiathèque

Recherche dans le catalogue

0

"Love i obey" de Rosemary Standley & Bruno helstroffer's Band

Love i obey
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Le programme de cet enregistrement est composé d'airs anglais du 17e siècle et de chansons traditionnelles américaines du 19e siècle, le tout porté par la voix chaude et magnétique de Rosemary Standley (chanteuse de Moriarty) et par l'ensemble de Bruno Helstroffer constitué de musiciens spécialistes des instruments anciens (clavecin, viole de gambe, serpent, luth, orgue).

Un disque à la croisée du baroque et des musiques traditionnelles de l'ancien et du nouveau monde.

 

"Three times three" d'Antonio Sanchez

Three times three
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Trois fois trois, c'est trois trios, trois morceaux par formation, trois idées musicales différentes.

Antonio Sanchez est accompagné de Brad Mehldau et de Matt Brewer (1er trio), de Joe Lovano et de John Patitucci (2eme trio) et enfin de John Scofield et Christian Mc Bride (3eme trio). L'engagement des musiciens est total  dans une débauche d'énergie et de puissance.

 

 

 

 

 

"Gospel journey" de Faada Freddy

 

Aucun instrument sur cet album, seulement une voix douce ou rocailleuse et des percussions corporelles. Faada Freddy joue des doigts, des pieds, sa poitrine devient une percussion, sa bouche chante, siffle. Membre de Daara J groupe de hip hop sénégalais, il signe ici un album de reprises empruntées au punk, au jazz, au blues, aux negro spirituals ou à la chanson africaine.

"Rachmaninov" par Vestard Shimkus

Rachmaninov
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Le pianiste letton Vestard Shimkus nous invite à un voyage intense et nostalgique chez Rachmaninov. De la célèbre Sonate pour piano N° 2, dans sa version originale, aux plus rares Variations sur un thème de Chopin, en passant par trois des Préludes de l'opus 32, Vestard Shimkus dévoile un jeu puissant et un sens de la musicalité, à la fois inné et très personnel.

"Thin walls" de Balthazar

Thin walls
RDM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Mené par Maarten Devoldere et Jinte Deprez, Balthazar est un quintette de rock belge. Ecrit en tournée, leur troisième album se compose de mélodies élégantes aux orchestrations délicates, beaucoup de cordes, des lignes de basses puissantes et plus de guitares électriques que sur leur précédent opus.   

 

"Makan" de Driss El Maloumi

Makan
GAM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Directeur du conservatoire d'Agadir, membre régulier de l'ensemble Hesperion XXI de Jordi Savall, Driss El Maloumi accompagne de grands noms tels que Kevyan Chemirani, Paolu Fresu, Ballaké Sissoko. Il est un virtuose de l'oud. Sur cet album, enregistré en trio (son frère Saïd El Maloumi au zarb et Houcine Baqir aux percussions) il fait preuve d'une grande sensibilité de jeu. Treize compositions empreintes de sérénité et de délicatesse mélodique.

"Ghost culture"

Ce jeune anglais mélange habilement songwriting et musique électronique. Il alterne avec brio des morceaux dansants, d'autres plus pop ou d'autres plus lents. Il chante sur tous les titres de l'album et sa voix fait penser à celles d'Elliott Smith ou de Nick Cave. L'essentiel des sons et de la texture du disque sont produits par un synthétiseur analogique le KORG, inventé en 1981. Une musique hybride qui fonctionne parfaitement. A découvrir de toute urgence.

Sur le même label "Phantasy" mais dans un style plus techno, La médiathèque avait attribué un coup de coeur à l'album de Daniel Avery.

"Apple Bonkers" de Joel Gion

Apple bonkers
GAM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

Joel Gion est le percussionniste du Brian Jonestown Massacre. Sur ce premier album solo, il est accompagné de ses acolytes mais également de membres  des Dandy Warhols, d'Asteroid ou des Warlocks. Il chante, joue de la guitare sur dix titres teintés de psychédélisme.

Lire la suite : "Apple Bonkers" de Joel Gion

"Interlude" de Jamie Cullum

Sur cet album, le chanteur de jazz rend hommage à tous ceux qui lui ont fait aimer cette musique de Dizzy Gillespie  à Ray Charles, de Sinatra à Billie Holiday. Il a rassemblé douze morceaux remontant pour la plupart au début de l'histoire du jazz, les a enregistrés à "l'ancienne", en trois jours dans les conditions du live. L'album compte deux duos, l'un avec Laura Mvula, l'autre avec Gregory Porter. Swing, spontanéité et joie communicative sont au rendez-vous.

"Santié papang" de Maya Kamaty

Santié papang
GAM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

En 2013, Maya Kamaty fut la première femme lauréate du prix Alain Peters et du prix des Musiques de l'Océan indien. Cette artiste réunionnaise mêle le créole et le français (sur deux titres). Le maloya est le fil conducteur de ballades rêveuses  ou dansantes portées par des instruments traditionnels (kayamb et roulèr).

Filtres facettes