GentillyLa médiathèque

Recherche dans le catalogue

0

"Santié papang" de Maya Kamaty

Santié papang
GAM modifié par B M GENTILLY
Détail de la notice

En 2013, Maya Kamaty fut la première femme lauréate du prix Alain Peters et du prix des Musiques de l'Océan indien. Cette artiste réunionnaise mêle le créole et le français (sur deux titres). Le maloya est le fil conducteur de ballades rêveuses  ou dansantes portées par des instruments traditionnels (kayamb et roulèr).

Filtres facettes